La santé numérique pour un meilleur accès aux soins : Orange prêt à accompagner l’ensemble des acteurs pour développer ce secteur stratégique pour la Tunisie

2_1.png

 

Vendredi dernier, pendant le second Forum International de la Santé Numérique, notre DGA Hatem Masmoudi a réaffirmé lors de son intervention toute l’importance que nous accordons à la santé numérique. D’abord et bien évidemment en tant qu’opérateur au service du citoyen et qui fait du numérique un accélérateur de progrès pour tous, mais surtout car développer la santé numérique permettra d’améliorer la prévention, de renforcer l’accès et la qualité des services de santé et, d’une manière générale, d’optimiser notre offre de soins en Tunisie. 

Il était donc pour nous tout à fait évident d’être partenaire stratégique de ce Forum organisé à Hammamet et dont l’ambition est d’être force de propositions pour construire une feuille de route partagée par l’ensemble des parties prenantes du secteur de la télémédecine en Tunisie.
Pendant deux jours, différents acteurs nationaux et internationaux de la e-santé ont ainsi partagé leur vision ainsi que leurs expériences dans le secteur de la e-santé qui n’échappe pas à la transformation numérique en cours comme par exemple l’émergence de plus en plus marquée des objets connectés, du big data ou de la réalité virtuelle.

Contribution du groupe Orange dans la e-santé

Elie Lobel, DG d’Orange Healthcare, a en outre présenté l’expérience de cette structure du groupe Orange spécialisée depuis 2007 dans la santé numérique, et les projets structurants mis en place avec les secteurs public et privé à l’international, pour illustrer l’efficacité des solutions numériques sécurisées au service de la santé et in fine du citoyen-patient. Retrouvez quelques-uns de ces projets sur http://healthcare.orange.com/fr/Temoignages-clients.

Orange Tunisie et Orange Healthcare peuvent donc apporter à tous les acteurs du secteur l’expertise, le savoir-faire et l’expérience en matière de santé numérique, en plus de la connectivité haut débit ou de l’hébergement sécurisé des données. Mais tout cela passe d’abord par la mise en place d’un cadre réglementaire adéquat…pour le plus grand bénéfice des citoyens tunisiens.

 

Publié le 08 Février 2017